Les fameuses Instant Apps font de timides premiers pas sur Android

-
-
-
Les fameuses Instant Apps font de timides premiers pas sur Android

Annoncés il y a quelques mois désormais, lors de la conférence Google I/0 2016 pour les développeurs, les premiers Instant Apps, ces applications fonctionnement sans téléchargement en streaming sur son téléphone via, notamment, un navigateur web, font leurs premiers pas. Quatre applications sont désormais accessibles via ce système, d'autres suivront, bien évidemment. Les premiers essais ne sont pas toujours au top mais ça promet.

Les quatre applications sont les suivantes : Buzzfeed, Periscope, Wish et Viki. L'idée des Instant Apps est de créer un pont entre les applications web et les applications natives utilisées sur Android. Si, habituellement, une application doit être installée via le Google Play au préalable, là, c'est fini, l'expérience est la même sans devoir avoir les fichiers sur son appareil. On assiste ainsi à un accès via streaming. Si les sites web, dans leur formule mobile, sont pour la plupart suffisants et bien adaptés, le fait de pouvoir avoir accès à un contenu purement applicatif sans devoir avoir ladite application (ça sert pour soi mais aussi lors d'un partage à une personne ne l'ayant pas sur sa machine, par exemple) simplifie grandement les choses et l'on pourra facilement décrire cela comme une petite révolution dans le milieu.

ezgif.com-resize

Globalement, et rapidement, voici l'utilité des quatre applicatifs concernés :

  • Buzzfeed : il s'agit d'un site d'infos, en anglais mais aussi en français. Bien sûr, le tout est basé sur le buzz et fonctionne souvent avec des titrages sous forme de "x quelque chose pour....".
  • Periscope : propriété de Twitter, Periscope permet de retransmettre en direct du contenu.
  • Wish : Wish vise à permettre d'"acheter en s'amusant". Avec ses 200 millions de personnes permettant de trouver des produits à moins 50-80 % moins chers qu'en magasin.
  • Enfin, Viki : il s'agit d'une plateforme qui permet de suivre des drames/dramas (séries) coréen et autres asiatiques.

Alors, pour le moment, le résultat semble plutôt bancal puisque, sur plusieurs appareils/avec plusieurs versions d'Android, les Instant Apps ne sont pas toujours opérationnelles. Même en changeant de région via un réseau privé virtuel. Il faudra bien évidemment que la sauce prenne, et c'est aux développeurs de montrer tout l'intérêt du concept. Vous en pensez quoi ?

Source : cnet.com , android-developers.googleblog.com

Les articles Mon Android sur votre fil d'actualités Facebook

Laisser un commentaire...

    cron