Les Google Pixel font leurs premiers pas en France à partir de 899€

-
-
-
Les Google Pixel font leurs premiers pas en France à partir de 899€

Les Google Pixel apparaissent enfin chez les revendeurs français, après une disponibilité dans plusieurs autres pays, y compris les pays limitrophes à la France comme l'Allemagne ou le Royaume-Uni. Le téléphone démarre, chez RueDuCommerce, par exemple, à 899€. Pour sûr, cela confirme bien que Google vise le (très) haut du panier. Il sera aussi question d'un hacking particulièrement rapide d'un Google Pixel et de fermeture de comptes Google suite à la revente jugée anormale et trop rapide de smartphones Pixel pour profiter de leur succès et de la relative rupture outre-Atlantique.

Les Google Pixel, enfin disponibles en France

RdC

Si des négociations semblaient déjà bien avancées ces derniers jours, chez les opérateurs notamment, nombreux étaient ceux à se demander quand débarqueraient les fameux Pixel Google, les premiers "vrais" smartphones de la firme de Mountain View officialisés début octobre. Nous assistons ainsi à une présence progressive, ici, chez RueDuCommerce. Le prix du téléphone démarre à 899€ pour la version 32 Go du Pixel simple. Ce dernier grimpera à 1199€ pour la version 128 Go. On y voit également le Pixel XL 32 Go à 1049€. Le téléphone vise catégoriquement un segment restreint d'utilisateurs.

voir l'offre

Que valent les Google Pixel ?

google-pixel

Et j'en profite pour faire état des premiers retours de cette nouvelle gamme de produits. Certains estiment que le design est trop banal, quand d'autres jugent que l'ergonomie physique du Google Pixel est vraiment intéressante grâce à la coque arrondie et la compacité par rapport à la concurrence. Bien sûr, l'on évoque Google Assistant (l'une des raisons pour laquelle il y a eu un retard si important en France, de par l'absence de la langue dans l'applicatif) qui aurait vraiment une carte à jouer, même face à des assistants personnels concurrents bien mieux implantés à ce jour. Si le capteur photo semble très réactif, il ne fait néanmoins pas beaucoup mieux que les stars du moment comme le Samsung Galaxy S7. Les vidéos en 4K seraient également très qualitatives selon AndroidPolice. Niveau autonomie, les Google Pixel offrent de bons résultats, de quoi se pavaner devant certains modèles très résistants comme le Galaxy Note 7. Et pour parler d'autonomie, le récent OnePlus 3T a été mis face au Google Pixel, le constructeur chinois venant tacler son concurrent en prétendant une meilleure recharge (recharge complète du Pixel en 2 heures pour 1h30 avec le OnePlus 3T...). Pour rappel, le Pixel propose la technologie USB Power Delivery pour optimiser la charge de sa batterie de 3540 mAh, le dernier OnePlus proposant, lui, une batterie de 3400 mAh et la technologie de charge rapide "Dash Charge". De façon générale, on évoque un peu partout un résultat vraiment bon malgré un prix de vente trop élevé.

Mais encore...

4657878987654

En autres, aux dernières nouvelles, pendant un concours, nommé PwnFest, se déroulant à Séoul en Corée, des hackers ont réussi à venir à bout du Pixel en à peine une minute. La chose aurait été possible en exploitant la faille "Zero Day" et l'équipe ayant réussi cet exploit a tout de même gagné la coquette somme de 120 000 dollars. D'autres outils/logiciels ont été mis à l'épreuve, ce fut le cas du navigateur Safari via la version Sierra de MacOS tombé en une vingtaine de secondes. Inquiétant ? Oui et non. Il vaut mieux que les vulnérabilités soient dénichées de cette manière pour permettre au constructeur d'agir au plus vite. En outre, il est aussi question d'un éventuel bannissement du réseau Google pour ceux qui, pour une raison ou une autre, revendent "trop rapidement" leur appareil. Cela dans le but de surfer sur la vague de succès quand le téléphone ne se retrouve ici et là en rupture. Plus de 200 comptes auraient été fermés par Google suite à la revente jugée anormale de Google Pixel achetés notamment sur le Google Store.

Merci à Baklawa pour l'information !

Source : search.rueducommerce.fr , theregister.co.uk

Les articles Mon Android sur votre fil d'actualités Facebook

Laisser un commentaire...

    cron